Contact Emploi Jeunes (CEJ)

Contact Emploi Jeunes est une structure d'insertion professionnelle de la Ville de Lancy destinée aux habitantes et habitants de la commune, âgé-es de 15 à 25 ans. Depuis sa création en 2007, la structure a développé un travail de proximité avec les jeunes et les entreprises, ainsi qu'avec les institutions cantonales, communales et partenaires du réseau.

Contact Emploi Jeunes (CEJ) est une structure d’insertion professionnelle rattachée au Service des affaires sociales de la Ville de Lancy. Elle accueille les jeunes lancéennes et lancéens de 15 à 25 ans ayant besoin d'un soutien pour l’élaboration et/ou la concrétisation de leur projet professionnel. CEJ a pour mission de préparer les jeunes à leur entrée sur le marché de l'emploi et de les accompagner. CEJ effectue un travail de proximité avec les jeunes, les entreprises et les institutions partenaires.

logo CEJ



Quel est votre projet ?


      Contact Emploi Jeunes (CEJ) vous propose:

      • Un accueil et des conseils
      • Un soutien dans l'élaboration et la réalisation de votre projet professionnel
      • Un suivi adapté et des entretiens individuels
      • Des informations sur les différents métiers et filières de formation
      • Des stages en entreprise et des mises en situation de travail
      • Des ateliers sur des thèmes liés à la formation et aux techniques de recherche d'emploi
      • Une aide à la constitution de votre dossier de candidature

      Avec Contact Emploi Jeunes (CEJ) vous trouverez:

      • Des conseillères et conseillers en insertion professionnelle à votre disposition
      • Des jeunes engagé-es et souhaitant intégrer le monde du travail
      • Un suivi régulier des jeunes durant leurs stages par CEJ
      • Des procédures administratives simplifiées, tels que l'élaboration des contrats de stage ou la prise en charge de la couverture accident
      • La possibilité d'organiser des séances d'information valorisant vos formations et professions
      • Un travail de proximité, des échanges entre les jeunes et les entreprises



      Questions-réponses

      Contact Emploi Jeunes (CEJ) est composée de trois conseiller/ère en insertion professionnelle, une conseiller/ère en emploi et un-e secrétaire-réceptionniste, qui disposent de bureaux individuels pour des rendez-vous en toute confidentialité.

      Vous pourrez également bénéficier d’un espace partagé, composé de postes informatiques, où vous pourrez venir effectuer vos recherches et/ou bénéficier d’un soutien pour vos postulations.

      Les étapes d'un suivi par CEJ sont les suivantes:

      1. Accueil
      2. Entretiens réguliers avec la-le conseillère-er en insertion
      3. Constitution du dossier de candidature
      4. Mises en activité régulière
      5. Préparation à la rencontre avec le monde professionnel

      Les conseillères et conseillers en insertion professionnelle pourront vous aider dans votre recherche d’orientation. Une collaboration avec des partenaires spécialisés dans l’orientation pourra également être mise en place.

      Les places d’apprentissage sont principalement référencées sur des plateformes, telles que www.orientation.ch, www.jobup.ch, ainsi que directement sur le site internet des entreprises.

      Nous pouvons vous proposer une aide pour vos recherches. Vous pouvez également répondre directement aux annonces prendre contact avec les entreprises par téléphone ou en vous rendant sur place pour déposer votre dossier de candidature.

      • L’AFP est l’abréviation du terme "Attestation fédérale professionnelle". Il s’agit d’une formation qui se déroule sur 2 ans, en dual (en entreprise) ou à plein temps, et correspond à la 1ère année du CFC. Une fois achevée, elle permet de travailler dans le domaine déterminé. Sous certaines conditions, il est possible de poursuivre sa formation et d’atteindre le niveau CFC.
      • Le CFC est l’abréviation du terme "Certificat fédéral de capacité". Il s’agit d’une formation qui se déroule sur 3 ou 4 ans, en dual (en entreprise) ou à plein temps. Une fois achevée, elle permet de travailler dans le domaine déterminé ou de la compléter par une maturité professionnelle.
         

      Il n’existe pas d’âge limite pour commencer un apprentissage, mais certaines entreprises définissent des limites d'âge.

      Lorsque le jeune est âgé de 16-25 ans et qu’il est déscolarisé, il n’existe pas de règle stricte. Chaque caisse de compensation peut traiter la situation de manière différente et octroyer ou non une allocation.

      Une conseillère en emploi de la Ville de Lancy propose une écoute et un accompagnement personnalisé à toute personne ayant des questions en lien avec l'emploi, la formation et le chômage à travers la permanence emploi "AIDE".

      Les jobs d'été sont gérés par la mairie et sont annoncés en début d'année sur le site internet de la Ville de Lancy.

      Des structures telles que CEJ existent également dans d’autres communes. Si ce n’est pas le cas, il faut s’adresser à l'Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC).



      L'équipe de CEJ

      L'équipe de Contact Emploi Jeunes est à votre disposition pour répondre à vos questions ou vous recevoir en entretien.

      Contacter CEJ
       

      Michela Puglisi

      Michela
      Puglisi

      Responsable du Pôle insertion professionnelle

      En savoir +

      Guillaume Wellhauser

      Guillaume
      Wellhauser

      Secrétaire social / Réceptionniste

      En savoir +

      Barbara Prida

      Barbara
      Prida

      Conseillère en emploi

      En savoir +

      Antoine Stemberger

      Antoine
      Stemberger

      Conseiller en insertion professionnelle

      En savoir +

      Giulio Strummiello

      Giulio
      Strummiello

      Conseiller en insertion professionnelle

      En savoir +

      Philippe Wetzel

      Philippe
      Wetzel

      Cuisinier maître socioprofessionnel

      En savoir +

      Actualité

      Partage d'expérience

      Découvrez le parcours de jeunes accompagné-es par CEJ. Ces petites interviews enrichissantes démontrent la diversité des formations, des métiers et des moyens de réaliser son projet professionnel.

      Silas

      Quel a été ton parcours avant de demander de l’aide à Contact Emploi Jeunes (CEJ)?

      Arrivé du Brésil en 2007, j’ai commencé l’école primaire en 5e année. Par la suite, j’ai intégré une école spécialisée dû à mes difficultés en français, puis je suis passé par le Centre de transition professionnelle. Pour finir, j’ai suivi une formation de 2 ans à l’école à plein temps pour l’AFP d’assistant en soins et accompagnement. Souhaitant évoluer dans mon cursus professionnel, j’avais dans l’idée d’entreprendre un CFC d’assistant socio-éducatif car j’ai toujours apprécié les contacts humains.

      Comment as-tu connu CEJ ? Que t’as apporté ton suivi à CEJ?

      Ma tante m’a conseillé de me renseigner à la Mairie où on m’a redirigé auprès de votre structure. CEJ m’a apporté un soutien dans mes recherches de stages et d’apprentissages. Mon conseiller m’a aussi aidé sur le plan administratif et m’a placé sur diverses activités professionnelles qui m’ont offert une stabilité dans ma vie. CEJ m’a également trouvé une place de stage de longue durée dans une crèche. Ce stage m’a permis d’avoir une première expérience dans ce domaine mais aussi de me rendre compte que je ne voulais finalement pas continuer dans cette voie. Par la suite, le choix de mes postulations se sont portées sur un CFC d’assistant en soins et santé communautaire (ASSC) qui me permettait d’évoluer dans ma formation initiale en alliant les soins et le côté social. 

      Donne-nous 3 mots pour définir CEJ.

      Soutien, écoute et compréhension.

      Que fais-tu aujourd’hui?

      Etant donné que j’étais déjà au bénéfice d’une AFP dans le domaine des soins, j’ai pu commencer mon CFC d’ASSC à l’IMAD directement en 2e année d’apprentissage. Je travaille à Carouge et me déplace à pied ou à vélo chez les clients. Je leur propose des soins de base et les aide dans les tâches ménagères. J’aime le côté autonome et relationnel de ce métier car il me permet de rencontrer de nouvelles personnes et de créer des liens. Au quotidien, je suis suivi par une praticienne formatrice.

      ---
      Propos recueillis Giulio Strummiello et Antoine Stemberger
      Conseillers en insertion professionnelle

      Drilona

      Quel a été ton parcours avant de demander de l’aide à Contact Emploi Jeunes (CEJ)?

      Après ma scolarité obligatoire, la seule option que l’on me proposait était l’Ecole de culture générale ce que j’ai entrepris mais sans y trouver de sens. J’ai également travaillé dans l’entreprise de mon père pour l’aider dans les tâches administratives.

      Comment as-tu connu CEJ ? Que t’as apporté ton suivi à CEJ?

      J’ai connu CEJ grâce à une amie. CEJ m’a permis de travailler sur mon projet d’apprentissage d’employée de commerce. Mon conseiller m’a permis d’expérimenter diverses mises en situation de travail, telles qu’un stage au tea-room restaurant « Le temps d’un Arrêt », une expérience professionnelle au sein d’une étude d’avocat et des mandats communaux. Ces activités m’ont permis de prendre confiance en moi et de rassurer mon employeur actuel sur mes capacités à suivre une formation professionnelle. Les entretiens réguliers avec mon conseiller m’ont aidé à être constante dans mes postulations. Sans ce suivi, j’aurais baissé les bras et je ne serai peut-être pas allée au bout de mon projet.

      Donne-nous 3 mots pour définir CEJ.

      Aide, soutien et stage

      Que fais-tu aujourd’hui?

      J’entame ma 2e année d’apprentissage en dual auprès du Fonds genevois de répartition des bénéfices de la Loterie Romande. Au travail, on me confie chaque année de nouvelles tâches. Aujourd’hui, j’ai la charge du téléphone, du traitement des courriers et des mails, de la saisie de documents, de la gestion du calendrier des manifestations, etc. A l’école, je suis des cours de gestion, d’informatique, de droit commercial, de français, d’allemand, de sport ainsi que des cours interentreprises.

      A qui conseillerais-tu CEJ?

      Aux jeunes qui se sentent perdus et qui souhaitent obtenir une aide dans leurs démarches de recherches de stages et d’apprentissages.

      ---
      Propos recueillis Giulio Strummiello et Antoine Stemberger
      Conseillers en insertion professionnelle