Journée annuelle des entreprises 2022

Les dirigeant-es des 2'200 PME, PMI et multinationales recensées sur la commune sont chaque année convié-es à ce rendez-vous désormais traditionnel, abordant des thématiques fortes de l’actualité économique lancéenne et régionale.

Cette 21e édition portait sur le thème « Finance durable et transition climatique » (17 juin 2022, Grange Navazza, Centre de séminaires et conférences).

Intervenant-es

  • Sandrine Salerno, Directrice de Sustainable Finance Geneva
  • Nicole Beiner, Membre du Conseil d’administration d’Ethos Services
  • Maxime Perrin, Responsable de l’équipe investissement durable chez Lombard Odier Investment Managers
  • Fabienne Fischer, Conseillère d’État
Journée annuelle des entreprises
Une 21e édition sur le thème « Finance durable et transition climatique ​​​​​» Crédit photo : Nicolas Dupraz

Rétrospective

Finance durable et transition climatique

C’est sous cette thématique que s’est déroulée la 21ème journée annuelle des entreprises lancéennes en juin dernier.

Ancienne Maire de Genève, et directrice du Sustainable Finance Geneva (SFG), Mme Sandrine Salerno explique que le SFG a pour mission principale d’agir comme catalyseur pour que l’écosystème financier adopte des pratiques durables en termes de décisions d’investissement. Aujourd’hui le débat se concentre sur la question de savoir « comment les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) vont-ils influencer le profil risque/rendement de nos investissements », et à l’inverse, « comment ces derniers et nos activités économiques contribuent-ils aux facteurs environnementaux et sociaux ».

En l’état actuel des choses, le manque de coordination au niveau mondial provoque de fortes tensions que ce soit entre grandes régions géographiques, entre générations ou au plan de la dégradation de la planète. Le mouvement « Building Bridges » dont l’impulsion a été donnée à Genève par des acteurs de la finance, et dans lequel le SFG est fortement impliqué, tente de répondre à cette problématique « en visant à façonner l’agenda mondial de la finance durable et à accélérer la transition vers un modèle économique aligné sur les besoins d’une société durable et juste (ODD) ».

Membre du Conseil d’administration d’Ethos Services, Mme Nicole Beiner s’est attachée, quant à elle, à mettre en exergue les différentes approches possibles en matière d’investissement Environnemental, Socialement responsable et de Gouvernance (ESG), comme par exemple l’exclusion des entreprises actives dans des secteurs sensibles ou à controverse, la sélection d’entreprises avec les meilleurs scores ESG, ou celles dont l’intégration des données ESG est en cours. Encourager l’exercice des droits de vote d’actionnaire et favoriser un dialogue actif avec les entreprises sont aussi des éléments importants qui permettent d’assurer un suivi de certains votes critiques ou d’aborder des thèmes non traités aux assemblées générales. Tout ceci dans le but de valoriser au mieux les entreprises à long terme et de sécuriser ainsi les placements.

Partant du constat que les ressources sur le plan planétaire sont limitées et constituent de ce fait un enjeu vital pour les investisseurs, M. Maxime Perrin, Responsable de l’équipe investissement durable chez Lombard Odier, estime, malgré certains risques, que, dans les transformations actuellement en cours de notre environnement vers une économie durable, il existe des opportunités à saisir. Parmi les forces vives en action qui accompagnent cette dynamique, relevons les nouvelles réglementations en cours d’implémentation, une sensibilisation croissante des consommateurs, le circulaire qui devient moins cher et le redéploiement du capital par les investisseurs.

L’ampleur du défi réside dès lors pour chaque entreprise de devoir simplement se passer des combustibles fossiles. Et pour accélérer cette transition, l’investisseur devra, non pas privilégier les entreprises à faibles émissions de CO2, mais bien celles dont le potentiel de réduction est le plus élevé.

Pour conclure cette journée, Mme Fabienne Fischer, Conseillère d’Etat en charge de l’économie et de l’emploi, insiste sur la nécessité pour tout un chacun et à son niveau de devoir agir sans attendre, que ce soit à travers les caisses de pension, les relations bancaires, les assurances, etc. Le département se tient par ailleurs à disposition pour accompagner les entreprises dans cette transition.
 

Marco Föllmi
Conseil économique communal 

Journée annuelle des entreprises 2022 en images