La place de Pont-Rouge inaugurée

L'inauguration de la place de Pont-Rouge a eu lieu le 2 décembre 2021.

Il n’aura fallu que cinq ans pour que cette parcelle naguère occupée par des immeubles de bureaux, un parking et des garages devienne, d’un côté de la voie ferrée, un pôle économique ultramoderne, et de l’autre, un quartier intergénérationnel et convivial. Entre les deux, un trait d’union : la place de Pont-Rouge, que la Ville de Lancy a souhaité piétonniser et qui a été inaugurée le jeudi 2 décembre 2021.


Le contexte

Vice-président du Conseil administratif de la Ville de Lancy, en charge notamment de l’aménagement du territoire, Monsieur Damien Bonfanti résume le contexte : « Lors de la visite que j’avais effectuée avec la Commission de l’aménagement du territoire en automne 2015, la parcelle était en majorité bétonnée avec, en plus de la voie ferrée, la fourrière cantonale et deux garages. La végétation se limitait à quelques arbres et un peu d’herbe. Il était donc difficile de se projeter dans le quartier que nous prévoyions d’y construire. En ce qui concernait la place, l’idée de départ était de permettre aux véhicules, y compris les taxis, d’y entrer depuis la rampe de Pont-Rouge ou la route du Grand-Lancy en venant de la Mairie, notamment pour les dépose-minutes. Les bus en provenance de la Champagne devaient, eux, avoir leur terminus au bout de la place afin de faire le lien avec la gare du Léman Express. Or ces terminus ne pourront être installés avant 2029 car la ceinture urbaine, sur laquelle travaille le Canton et qui canaliserait les véhicules, est loin d’être réalisée. »


Fermer la place ? Pas si simple…

Selon le vice-président de l’exécutif, la solution que les autorités lancéennes ont proposée – et qui est en discussion – consisterait à limiter l’accès aux véhicules (pour permettre la tenue de manifestations), au Service d’incendie et de secours (SIS) ainsi que, éventuellement dès 2029, aux transports publics. En attendant les résultats d’études en cours, les véhicules pourront entrer dans le parking souterrain, qui dispose des places visiteurs, et déposer des passagers dans le périmètre d’entrée de la place

Place pont rouge
Crédit photo : Sandra Maliba


Nouvelle idée en discussion

« Chaque nouvelle idée entraîne une évolution du concept et de nouvelles études pour s’assurer de sa viabilité », déclare M. Bonfanti. Ainsi, un projet CFF est en développement à l’Est afin de valoriser la parcelle. Selon le conseiller administratif, le souhait des autorités lancéennes serait de constituer un pôle de transports afin d’y déplacer les bus. De plus, la délocalisation partielle de la gare routière de Genève permettrait d’accéder directement à l’autoroute.


Pont-Rouge, première place piétonne à Lancy ?

Les places du 1er-Août et des Ormeaux étant encore ouvertes aux voitures, la Ville de Lancy ambitionne donc de faire de la place de Pont-Rouge la toute première à être piétonnisée. Seuls y auraient accès le SIS et les ayants droit, c’est-à-dire les sociétés de livraison pour les différents commerces mais aussi les TPG, dès 2029 dans l’éventualité d’un refus de l’État de les délocaliser.


Événements et manifestations

« Pacifier une place, c’est bien, y apporter de la vie, c’est mieux », avise Damien Bonfanti. Il est donc prévu d’y organiser événements et manifestations, au premier rang desquelles le marché de Noël, qui a ouvert le mercredi 1er décembre, la veille de l’inauguration de la place. En outre, la tenue d’un marché pérenne de produits GRTA est en discussion. Il s’installerait sur la place une fois par semaine en fin de journée, dès le printemps 2022. La Ville y travaille depuis deux ans et les contacts sont en cours. En outre, après la toute première édition de « Lancy fait son cinéma », diffusée dans cinq parcs différents de la commune, et qui a rencontré un vif succès cet été, la Ville a l’ambition de proposer sur la place une offre culturelle estivale. Toutes ces activités renforcent l’idée que cette place serait idéale comme véritable lieu de rencontre et d’échange.

place pont rouge
Crédit photo : Damien Bonfanti

 

D'où vient le mot "Pont-Rouge" ?

Au 18e siècle, on installa des planches pour traverser l'Aire et relier les deux parties de la commune de Lancy sans (trop) se mouiller. Puis on remplaça les planches par un pont de bois que l’on peignit en rouge pour qu’il résiste mieux aux intempéries. Si le pont a été démoli, le nom « Pont-Rouge » est resté.

Inauguration de la place de Pont-Rouge en images